Promenade dominicale (N° 93)

Publié le par Thierry

Karine, Thierry.... Vous partez en troisième palanquée....

Plongée carrée sur 20 m... Retour en surface à 50 bars...Les palanquées autonomes... vous ne pénétrez pas à l'intérieur de l'épave.... Pour tout le monde, palier de sécurité au pendeur.... 3 minutes à 3 mètres..... Attention au courant, descente et remontée au "bout"... Bonne plongée....!!

Laurence donne les dernières consignes techniques. Quelques minutes après, nous sommes à l'eau. Un fort courant nous entraine sur l'arrière du bateau, juste ce qu'il ne faut pas! Quelques coups de palmes, je retrouve Karine, mon binome d'un jour, au "bout" d'amarre du bateau.

OK? OK.... nous nous laissons glisser dans la profondeur bleue de la mer des Caraïbes. Quelques instants plus tard , nous surnageons (survolons?), libres, aériens la masse grise du Franjack.

 

 

 

La visibilité n'est pas bonne. Cela n'empêche pas les bancs de poissons d'évoluer tout autour de l'épave.... Elle a vieillie, depuis ma dernière plongée sur ce site.... Qu'importe.... encore plus de concrésions, de coraux, anémones... Nous longeons les flans de la vieille sablière. Bientôt se dessine dans la profondeur de l'eau, la proue du navire. Une tortue apparait, passe, disparait. Un moment, nous planons au dessus du navire, visitons les superstructures, pétris de l'émotion qui accompagne chaque visite sur une épave... Quelques photos...

Que ce bloc se vide vite! Il est bientôt temps d'amorcer la remontée.... tranquillement....20m... 15m.... 10m... 5m... nous sommes au pendeur. L'ensemble des plongeurs de notre groupe s'y retrouve. Patience... 3 minutes, c'est long! Pour tuer le temps... quelques photos, quelques échanges gestuels, quelques regards complices... Encore un coup d'oeil sur la profondeur bleue, un dernier regard sur l'épave du Franjack....

Nous sommes sur le bateau. Paramètres?... 25m, 30 minutes....

Encore des émotions, des sensations, des souvenirs... Encore une belle plongée...

Publié dans bulles

Commenter cet article